banniere-Lambert-RH
Accueil / Actualité / Démystifier les services de recrutement

Démystifier les services de recrutement

Vicky Gélinas
Partager cet article
02 February 2017
Vicky Gélinas, CRHA
Conseillère en ressources humaines
819 472-1215, p. 230
 
Quand on parle de recrutement de main d’œuvre temporaire, plusieurs tabous persistent et ont la couenne dure. Au fil des ans, nous avons tous entendu diverses histoires d’horreur,  notamment le non paiement des déductions à la source, les ponctions sur les salaires des employés embauchés, les pénalités et les frais de terminaison de contrat, etc., de sorte que plusieurs travailleurs demeurent réticents à utiliser ce moyen d’embauche pour trouver un emploi. Bien qu’il existe effectivement certaines pratiques dont le niveau d’éthique laisse carrément à désirer, heureusement, celles-ci ne concernent pas la majorité des firmes de placement; bien au contraire. Dans le cadre de ce blogue, nous vous invitons à prendre quelques instants afin de démystifier quelles sont les pratiques qui devraient être en vigueur dans le marché des firmes de recrutement et qui s’appliquent en particulier chez Lambert Ressources humaines (LRH).

D’abord, précisons que lorsqu’un travailleur passe par le service de location de personnel de notre cabinet, LRH est son employeur et ce, jusqu’à ce que l’entreprise locatrice décide de procéder au «rachat» de ses services, le cas échéant. L’assignation de travail lie donc directement l’employé et la firme de placement, en l’occurrence, LRH.

Par ailleurs, si certaines firmes, comme le veut la rumeur ou la perception de certains travailleurs, prélèvent une commission à même le salaire de leurs employés en location, ce n’est définitivement pas le cas chez Lambert Ressources humaines. Naturellement, LRH reçoit une rémunération pour ses services de location de personnel; cependant, c’est à l’entreprise cliente que sont chargés les honoraires du cabinet conseil. C’est aussi la direction de l’entreprise cliente qui détermine le salaire en fonction des exigences du poste à combler. En conséquence, les conditions salariales d’un employé en location sont, la plupart du temps, très comparables à celles offertes à des employés réguliers de cette entreprise qui occupent un poste semblable, si on fait fi du niveau de formation et de l’ancienneté du travailleur.

Aussi, contrairement à certains de ses compétiteurs, LRH n’impose aucune restriction ou pénalité à ses employés en location. En réalité, les contrats de travail en location offerts par LRH à ses travailleurs temporaires ressemblent en tout point à n’importe quelle entente signée directement chez un autre employeur. En conséquence, tout salarié qui trouve un autre emploi à des conditions qui lui conviennent davantage peut quitter son poste en donnant un préavis normal, qui tient compte de la durée de son emploi chez LRH.

Alors que plusieurs croient qu’un service de location de personnel se limite à des postes de production dans des usines, à des salaires peu généreux et sur des horaires peu intéressants, la réalité est toute autre. En fait, LRH offre aux employés en location divers types d’emplois, qui varient selon les besoins spécifiques de la clientèle entreprise. Dans plusieurs cas, les postes affichés offrent d’excellentes possibilités de permanence, ainsi que des opportunités de carrière très intéressantes, et ce, dans tous les champs professionnels. Celles-ci sont généralement liées directement aux besoins réels des employeurs, mais il faut préciser ici dans le monde du travail d’aujourd’hui, un travailleur qui  offre de bonnes performances et qui démontre une attitude positive et motivée maximise ses chances de demeurer en poste à long terme.

Ultimement, le rôle d’un cabinet comme LRH est d’aider les entreprises clientes et les travailleurs à se rejoindre dans un marché parfaitement libre de contraintes et de clauses les liant à une firme de placement de personnel ou un autre intermédiaire. Ceci dit, les ententes contractuelles entre LRH et ses clients employeurs contiennent des dispositions permettant le «rachat» des contrats d’employés en location à tout moment et selon des conditions convenues d’avance par les deux parties. L’objectif de ces dispositions est de favoriser le maintien des travailleurs dans leurs postes à long terme, lorsque c’est possible. Ainsi, aucun employé en location n’est facturé pour le rachat de son contrat. C’est toujours le client employeur qui assume ces frais. Si certaines firmes de placement de personnel se permettent une telle pratique, nous jugeons que celle-ci va entièrement à l’encontre de la philosophie de LRH et de l’éthique professionnelle qui guide notre prestation de service.

Pour les candidats à la recherche d’un emploi, l’objectif de LRH est de leur faciliter la vie et ce, de plusieurs façons :   entre autres, l’équipe de LRH s’assure que le salaire offert soit compétitif, que le contrat de travail proposé respecte le cadre légal, en plus d’agir comme intermédiaire en cas de litige entre l’employé en location et le client. Parmi les autres avantages dont bénéficient les travailleurs en location, il y a l’accès simultané à plusieurs clients employeurs et au marché du travail en général, puisqu’on le sait, comme travailleur, il est définitivement plus facile de trouver du travail lorsqu’on est déjà en emploi. Aussi, les diverses affectations, lorsqu’elles se passent comme prévu, permettent aux candidats de bâtir leur dossier de références, un outil essentiel dans les recherches d’emploi futures.

En terminant, il vaut la peine de préciser que chez Lambert Ressources humaines, les travailleurs à la recherche d’un emploi sont accompagnés tout à fait gratuitement par des professionnels universitaires diplômés en ressources humaines ou en relations industrielles et membre des CRHA (Ordre des conseillers en ressources humaines agrées). D’ailleurs, la formation spécialisée des conseillers de LRH est ce qui différencie le cabinet de la compétition locale et régionale. Il s’agit d’une valeur ajoutée qui vaut son pesant d’or et qui ne court définitivement pas les rues…

Bonne recherche d’emploi!