banniere-Lambert-RH
Accueil / Actualité / LES RÈGLES DE BASE POUR UNE ÉQUIPE MOBILISÉE

LES RÈGLES DE BASE POUR UNE ÉQUIPE MOBILISÉE

Vicky Gélinas
Partager cet article
21 septembre 2015

Vicky Gélinas, CRHA
Conseillère en ressources humaines
vicky.gelinas@lambert-rh.com
819 472-1215, p. 230

Nous vivons à une époque où plusieurs entreprises doivent surmonter des défis tels que l’absentéisme et/ou le faible niveau de rétention de leur personnel. La principale, et la plus néfaste des conséquences entraînées par ces problèmes, est sans contredit une baisse de productivité coûteuse : pertes liées à l’absence temporaire, au temps supplémentaire, aux coûts de formation et à la période de rodage du nouveau personnel, entre autres.

Évidemment, pour se développer, attirer de nouveaux projets, augmenter ses parts de marché et connaître de l’expansion, il est plus vrai que jamais que toute entreprise a besoin d’une équipe solide et mobilisée, et ce, à tous les niveaux hiérarchiques.

Selon Jacques Forest, spécialiste en psychologie organisationnelle, l’être humain cherche à combler trois besoins psychologiques fondamentaux pour sa santé mentale :

1) L’autonomie : se sentir libre et posséder une marge de manœuvre;
2) La compétence : se sentir efficace et performant;
3) L’affiliation sociale : se sentir membre de l’équipe;

Selon M. Forest, combler ces besoins au travail est indispensable pour amener l’employé à donner le meilleur de lui-même. Si un ou plusieurs de ces besoins demeurent insatisfaits, l’individu basera sa motivation sur les récompenses, un meilleur salaire ou d’autres avantages à court terme. Un gestionnaire compétent cherchera plutôt à obtenir l’engagement de son personnel en favorisant le plaisir, en instaurant des valeurs d’entreprise et en s’assurant que chaque membre de son équipe comprend le sens de son travail. Négliger ces éléments à long terme mène à l’absentéisme, aux troubles de santé, au stress et, ultimement, aux problèmes de rétention de personnel. Bref, rien pour améliorer le climat de travail et influencer positivement le reste de l’équipe.

Au-delà de toutes les théories qui existent à ce sujet, saviez-vous qu’il existe des moyens simples et peu coûteux qui peuvent faire une grande différence auprès de vos employés?

Aux fins de cet article, nous avons posé les deux questions suivantes :

1) Quels gestes ou attentions ont déjà porté un de vos employeurs à votre égard qui vous a motivé au travail?
2) Selon vous, qu’est-ce qui fait la différence dans votre satisfaction au boulot entre le salaire, l’ambiance et l’horaire de travail?

Il va sans dire que les réponses ont été plutôt… étonnantes de simplicité!

1- Ambiance de travail

L’ambiance de travail se retrouve en première position. Voilà qui renforce l’idée qu’une culture organisationnelle positive peut avoir un effet majeur sur la mobilisation au travail.

Par ailleurs, plus de la moitié des répondants ont déclaré que la reconnaissance avait un effet direct sur leur mobilisation. Il semble donc que la bonne vieille tape dans le dos continue d’être très appréciée par les employés. Aussi, bon nombre ont précisé que le fait qu’on vienne les saluer en début de journée ainsi que les petites attentions spontanées font une différence significative et sont une bonne façon de démontrer son appréciation. Enfin, les invitations au restaurant ou simplement un café ou du chocolat sont des gestes particulièrement appréciés par les 75 répondants au sondage.

Voici donc quelques comportements et/ou attitudes qui peuvent avoir un impact direct sur la mobilisation au travail :

- Se soucier de la santé physique et mentale des employés;
- Définir une politique et une ligne de conduite claire en matière de santé dans l’entreprise;
- Communiquer régulièrement avec les employés au sujet des objectifs et des résultats de l’équipe de travail;
- Régler tout conflit dès son émergence. La pire erreur est de croire à l’adage que le temps arrange les choses; au contraire, tout ce qui traîne se salit!
- Dans toute situation, faites preuve de courage managérial : prenez les décisions qui s’imposent au bon moment. Vos employés vous en remercieront!

2- L’horaire de travail

À moins de se retrouver dans un contexte particulier, il existe plusieurs moyens d’aménager l’horaire de travail de manière à ce qu’il engendre la mobilisation.

En voici quelques-uns :

- Offrir la possibilité de faire du télétravail, lorsque c’est possible;
- Établir une politique de conciliation travail-famille claire;
- Alléger les horaires durant la période estivale ou durant les périodes moins intenses;
Pour que ces mesures soient efficaces, l’idéal est d’établir une politique accommodante pour les employés et adaptée aux réels besoins de l’entreprise.

3- Le salaire

Offrir un salaire concurrentiel a certainement un impact sur la rétention du personnel. Ceci dit, ce ne sont pas toutes les entreprises qui peuvent se permettre d’offrir le meilleur salaire de leur industrie. Dans un tel contexte, l’idéal est d’établir une politique salariale claire et réaliste. Ce simple geste démontre aux employés que les gestionnaires sont bien structurés et qu’ils se soucient de l’équité interne. Et, lorsque c’est possible, un programme de récompenses ou de bonification demeure une excellente façon de reconnaître le travail accompli.

Pour toute question relative à la gestion de vos ressources humaines, n’hésitez pas à communiquer avec Lambert Ressources humaines au 819-472-1215.